UNE SÉANCE GROSSESSE EN HIVER À BORDEAUX

       

      Lorsque Cindelle et Geoffroy m’ont contactée pour réaliser cette séance grossesse en hiver à Bordeaux, nous n’étions pas certains qu’elle pourrait avoir lieu. Le deuxième confinement venait d’être annoncé, Cindelle entamait sa 37ème semaine de grossesse et était donc à 17 jours du terme estimé… Malgré cela, nous nous sommes rapidement organisés en échangeant par mail. Au final, nous avons quasiment tout planifié la veille pour le lendemain !

      Il faut dire que la lumière et les températures douces de ce début de mois de décembre étaient de notre coté. Il était donc impensable de passer à coté de cette occasion d’immortaliser cette première grossesse. J’ai alors rencontré cet adorable couple pour improviser une balade en amoureux dans un écrin de verdure près de Bordeaux

      Cindelle nous raconte sa rencontre avec Geoffroy : “Nous nous sommes rencontrés sur notre lieu de travail à Paris. Nous venions d’arriver dans la capitale depuis peu. Geoffroy était en poste depuis un peu plus d’un an et moi j’ai été employée pour effectuer mon alternance de Master dans cette même société. Nous étions amenés à souvent travailler ensemble car nos métiers respectifs étaient liés. Lui à la compta et moi aux achats. On a appris à se connaître petit à petit et c’est lorsque Geoffroy a décidé de quitter Paris que notre histoire s’est révélée être une évidence. Je suis rentrée à Bordeaux et quelques temps plus tard il m’a rejointe. Cela fait maintenant 4 ans que nous vivons notre histoire d’amour.”

      Découvrez cette séance grossesse en hiver à Bordeaux et le témoignage très complet de ces deux futurs parents.

       


      L’ANNONCE DE LA GROSSESSE AU FUTUR PAPA

      Cindelle : “Cela faisait quelques mois que l’on envisageait le fait de devenir parents. J’avais imaginé plusieurs fois comment j’allais annoncer la nouvelle à Geoffroy. Je souhaitais faire quelque chose d’original pour marquer le coup. Mais en plein confinement, difficile de préparer quoique ce soit…! D’autant que j’étais tellement heureuse que ça nous arrive que je n’ai pas réussi à tenir très longtemps.

      Je suis donc arrivée dans le salon, avec le test de grossesse caché dans le dos. Je me suis assise à côté de lui, je le lui ai tendu… Et j’ai pleuré. Après quelques secondes, il m’a demandé “Ça veut dire quoi ?”. Il connaissait en réalité déjà la réponse et voulait simplement me l’entendre dire de vive voix. Il s’est ensuite mis à pleurer de joie à son tour ! Un moment aussi simple qu’efficace finalement.”

       


      LE DÉROULEMENT DE CETTE GROSSESSE

      Cindelle : “Ma grossesse a commencé avec les fameuses nausées matinales, qui en réalité n’étaient pas que matinales mais plutôt “journatales”… ! Imaginez avoir une gueule de bois pendant un mois et demi quasiment non stop. Et bien c’était ça ! Viennent ensuite s’ajouter le confinement strict, les sorties restreintes et l’interdiction de voir qui que ce soit. Après coup, on se dit que cette situation nous a bien arrangés. Pas besoin de trouver des stratagèmes pour cacher le début de grossesse à notre entourage… !

      Geoffroy s’est très bien occupé de moi pendant cette période pas franchement évidente. Pendant le premier trimestre, c’est lui qui s’est occupé des tâches ménagères. Il a également subi mes envies éclairs ! Je lui disais de quoi j’avais envie avant qu’il aille faire les courses. Comme on devait éviter les sorties au maximum il en prenait en quantité et une fois revenu des courses… je n’en avais plus envie ! Compliqué de vivre avec une femme enceinte et nauséeuse ! En tout cas, je peux dire que j’ai eu de la chance de l’avoir à mes côtés, il a été parfait !

      Une fois le premier trimestre passé, ma grossesse s’est déroulée à merveille. Je n’ai pas eu d’autres maux. Un peu de fatigue et mal au dos avec le bidou qui grossissait à vue d’œil mais rien de très contraignant. A dix jours du terme, je continue à faire des balades de deux heures, donc tout va bien !”

      Geoffroy : “Pour ma part, en tant que futur papa, j’étais content de pouvoir être présent dans les premiers moments un peu difficile de la grossesse. Même si le confinement m’a fait découvrir une partie anxieuse de ma personnalité que je ne connaissais pas, cela a vite été compensé par la joie de préparer l’arrivée de notre mini-nous.” 

       


      L’IDÉE D’UNE SÉANCE PHOTO DE GROSSESSE

      Cindelle : “On ne pensait pas pouvoir faire cette séance photo de grossesse. Avec la mise en place du deuxième confinement et le terme approchant à grand pas, cela nous semblait difficile de trouver un moment pour cela. Heureusement pour nous, Jade Sequeval a été réactive et disponible rapidement. Au moment de la séance photo, j’étais dans ma 39ème semaine d’aménorrhée (37ème semaine de grossesse) et donc à 17 jours du terme estimé !

      Nous n’avions jamais fait de séance photo auparavant, alors il est vrai qu’il y avait une certaine appréhension. On se demandait comment cela allait se passer, si on allait être à l’aise, si on saurait quelles poses prendre? Bref, plein de questions qui se sont envolées dès les premières minutes avec Jade !

      Elle a su nous mettre à l’aise directement, et comme elle nous l’a annoncé dès le départ : on a vite oublié l’appareil photo ! Avec ses conseils et sa douceur, elle a su nous guider et nous rendre beaux tout en gardant notre simplicité. On trouve que les photos parlent d’elles-mêmes !”

       

       

      QUELQUES CONSEILS POUR UNE GROSSESSE ÉPANOUIE

      Cindelle : “Si nous devions faire quelques recommandation, je sur-recommande La maison des maternelles et des parents ! J’ai trouvé les réponses à toutes mes questions avec cette émission ! Tout est expliqué simplement et par des professionnel∙le∙s. Bien sûr, il ne faut pas tout prendre pour argent comptant mais ça aide vraiment à comprendre pas mal de choses !

      Geoffroy et moi avons téléchargé l’application Grossesse+ qui est vraiment bien faite (disponible sur iTunes et Google Play). Chaque semaine, il y a un résumé de l’évolution de bébé, du corps de la maman et une partie pour le∙la partenaire pour l’aider à comprendre les changements qui s’opèrent.. En plus de ça, il y a des articles quotidiens sur la grossesse.

      Concernant les livres, j’en ai pris quelques-uns qui m’ont permis d’approfondir certains sujets :

      • J’accueille mon bébéde Sonia Krief. Il traite surtout des premiers instants avec le bébé. L’autrice a créé “L’école du bien naître” où elle forme des professionnel∙le∙s au Thalasso Bain Bébé. Il y a plein de vidéos de ses bains sur son insta @lebaindesonia. Idéal pour un cadeau de naissance ! Les bains se font à domicile et il y a des ambassadrices un peu partout en France.
      • Mon cours de préparation à l’accouchementde Bernadette de Gasquet. On y parle des méthodes d’accouchement physiologique (comment bien respirer durant le travail, quelles postures adopter pour soulager les contractions…) Ces méthodes sont maintenant reconnues et adoptées dans plusieurs maternités, dont celle où je vais accoucher.
      • Manuel très illustré de l’allaitementde Caroline Guillot. Ce livre donne une vision globale sur l’allaitement. Il est très bien expliqué, illustré et surtout drôle !
      • Le mois d’or, Bien vivre le premier mois après l’accouchementde Céline Chadelat & Marie Mahé-Poulin. On nous parle beaucoup de la grossesse et de l’accouchement mais peu de l’après. Ce livre traite donc de toute cette partie post-partum et permet de se préparer à tous les changements qui interviennent durant les 40 premiers jours après la naissance.
      • Guide de poche des nouveaux papasde Eric Saban & Alix Lefief-Delcourt. Ce livre permet à de futurs papas de prendre confiance dans leur rôle. On plonge dans le récit d’un papa qui explique les bouleversements qui s’opèrent à l’arrivée de son premier bébé. Il est très bien et agrémenté de conseils de professionnel∙le∙s.

      En plus de toutes ces ressources, je trouve qu’avoir un bon accompagnement médical est très important. On a rapidement décidé d’être suivi par une sage-femme et on ne regrette pas du tout notre choix ! Elle a été à notre écoute et bienveillante. On s’est senti rassuré sur plein de points grâce à elle, surtout pour l’accueil un premier enfant, quand tout est nouveau. On recommande également aux partenaires d’assister aux cours de préparation à l’accouchement (si possible).”

       

       

       


      Vous êtes intéressé∙e par une séance grossesse en hiver à Bordeaux ? Si vous souhaitez organiser une séance aux couleurs d’automne ou d’hiver, n’hésitez pas m’envoyer un mail. Que vous souhaitiez une séance photo cocooning dans votre cuisine, en extérieur en compagnie de votre chien, ou encore dans l’océan, j’ai hâte de découvrir votre histoire d’amour, vos envies et inspirations !

       

       

      error: Content is protected !!