Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une jolie cérémonie laïque intimiste en Ardèche. Après s’être mariés civilement en mai dernier, Camille et Victor se sont dit oui dans une maison familiale ardèchoise. Ils ont effectivement pu imaginer un mariage éco-responsable qui leur ressemble, et placé sous le signe de la simplicité.

      Je connais Camille depuis un moment car nous avons une amie commune. Je me suis rapidement entendue avec cette jeune femme douce, pétillante et pleine d’humour. Lorsqu’elle m’a annoncé son union à venir avec Victor, j’ai d’abord été très touchée qu’elle me mette dans la confidence ! Alors lorsqu’elle m’a annoncé qu’elle et Victor souhaitaient me confier le reportage de leur mariage, j’ai littéralement sauté de joie !

      Pour la rédaction de cet article, je lui ai posé plusieurs questions, et je lui ai notamment demandé de me parler de la décision de me choisir comme photographe pour cette cérémonie laïque intimiste en Ardèche. Voici sa réponse :

      “Je connaissais Jade depuis quelques années déjà car nous avons une amie en commun, et j’adorais son travail. C’est la première personne à laquelle j’ai pensé quand on a commencé à réfléchir au mariage ! En fait, je trouvais ça incroyablement rassurant que notre photographe ne soit pas une parfaite inconnue ! Le Jour-J, elle a été parfaite. Avec elle, même la séance de couple (moment qui me faisait le plus appréhender) s’est transformée en un moment hors du temps, où nous avons pu respirer et réaliser ce qui était en train de se passer.”

      Je vous laisse maintenant découvrir cette cérémonie laïque intimiste en Ardèche, accompagné du témoignage généreux de Camille. Si vous êtes actuellement à la recherche de votre photographe de mariage, n’hésitez pas à m’envoyer un mail pour me parler de votre joli projet.

       

       

      UNE JOLIE DEMANDE EN MARIAGE

      Camille : “En octobre 2018, nous avons effectué un road-trip de trois semaines aux USA. La première partie avec des amis, et la deuxième rien que nous deux sur les routes de Californie. Nous avions prévu une étape par le Yosemite… Dès le premier jour dans le parc, Victor a insisté pour que nous fassions une randonnée qui effectuait une boucle autour de deux cascades. Je me souviens l’avoir trouvé bien silencieux pendant l’ascension… Mais je ne me suis pas étonnée davantage : il était encore tôt, et puis ça grimpait sacrément !

      Lorsque nous sommes arrivés au sommet de la deuxième cascade, avec une vue incroyable sur la vallée du Yosemite ! Victor a trouvé un petit coin à l’écart pour “déjeuner”. J’ai entendu un bruit de bouteilles, je me suis retournée pour découvrir qu’il avait tiré du sac à dos des mini-bouteilles de champagne local ! J’ai eu un petit coup au cœur en songeant directement à la demande en mariage… Avant qu’il me souhaite un bon anniversaire ! (Oui, c’était aussi mon anniversaire). Finalement, deux minutes plus tard, nouveau coup au cœur : cette fois, c’était bien la bague qu’il sortait du sac ! Nous avons bu notre mini-champ’ au sommet de la cascade et au milieu des écureuils, tout euphoriques !”

       

      maison familial en ardèche le vialot détails de la montre du marié thème mariage idée noeud papillon du mariébride getting ready intimate wedding in south of france by french photographer jade sequeval

       

      LE CHOIX D’UN MARIAGE À LA MAISON

      Camille : “Nous ne voulions pas de mariage en grande pompe… Juste un moment avec ceux que nous aimons, dans un lieu qui a de l’importance pour nous. La maison où nous avons organisé notre cérémonie laïque intimiste est perdue dans la campagne ardéchoise. Il était important pour nous de mettre la nature au cœur de notre mariage. D’ailleurs, nous n’avons pas utilisé de fleurs autres que celles que nous avions cueillies nous-mêmes (exception faite pour mon bouquet, par Nature de Rêves à Annonay).

      Se marier à la maison demande une vraie organisation. Sur place, rien n’est vraiment prévu pour accueillir 150 invités. Il faut penser à des détails tels que la taille des portes pour laisser entrer le matériel du traiteur, la puissance du compteur électrique… Mais être chez soi apporte aussi beaucoup de confort. On a davantage de temps pour tout installer, et on est libre de faire ce que l’on veut…

      Pour la décoration de table, nous voulions par exemple des chandeliers anciens pour les tables. Nous avons donc fait une collecte chez nos grands-parents et nos amis pour en avoir assez, et récupéré des éléments de déco dans le grenier. Également, notre traiteur a joué le jeu en acceptant de supprimer tout plastique du cocktail. Nous sommes ravis de ce mariage fait-maison, et éco-responsable !”

       

      décoration exterieur d'une cérémonie intimiste en ardèche details vegetation en ardèche

       

      LES PRÉPARATIFS

      Camille : “Dès notre retour en France, nous avons commencé à visiter des lieux de mariage entre Drôme et Ardèche. Mais très vite, la douche froide. Tout était quasiment complet, et nous ne nous voyions pas attendre deux ans, ou très cher. Au 5ème lieu visité, nous étions découragés, et c’est là qu’on s’est dit qu’on allait changer de plan. Plutôt que de louer un lieu qui n’avait pas de sens particulier pour nous… Nous organiserions notre mariage dans la maison de famille de Victor, en Ardèche ! A partir de là, tout a été beaucoup plus simple. J’ai l’habitude d’organiser des évènements dans le cadre de mon travail. J’ai donc rapidement monté mon rétro-planning et contacté tous les prestataires essentiels à savoir traiteur, photographe, DJ et dessinatrice du faire-part.

      Nous avions déjà une idée assez claire de ce que nous voulions : de la simplicité, partout ! Au cours des mois qui ont suivi, nous avons fait pas mal de DIY. Nous avons donc réalisé le site web de notre mariage, toute la signalétique, l’urne de dons, les cadeaux des invités (des serviettes brodées aux prénoms de nos invités)… La papeterie était très importante pour moi : je suis autrice de romans pour enfants, alors je voulais une belle illustration et une calligraphie sur mesure, qui nous ressemble. Nous avons fait appel à Fanny Calligraphie, qui a fait un travail incroyable sur notre faire-part et sur le menu du dîner.

      Fin mai 2019, nous nous sommes mariés civilement à la mairie du 9ème arrondissement de Paris, puis nous avons continué la journée sur le roof-top du Point Ephémère. Ensuite, nous avons profité de deux semaines de vacances en Ardèche pour faire les derniers repérages. Nous avons notamment cueilli en famille de grands bouquets de graminées dans les champs voisins, que nous avons laissé sécher jusqu’à septembre. Quand la fin d’été est arrivée nous étions prêts et plutôt sereins. Nous avions pris la semaine précédente pour tout installer avec notre famille et nos amis… Et celle d’après pour tout ranger tranquillement. De vraies vacances !

      Il y a bien sûr eu quelques couacs : le photobooth que nous avions loué n’est jamais arrivé… Mais nous avons eu la chance de trouver un prestataire, Com.Mod, la veille du mariage à 21h. Il nous a sauvé la mise en acceptant de nous louer une machine au dernier moment !”

       

       

      DES ALLIANCES ÉTHIQUES

      Connaissant la sensibilité de Camille sur les questions liées à l’environnement, je ne suis pas du tout surprise de trouver “Or du Monde” dans la liste de leurs prestataires, à elle et Victor. C’est en effet la marque qu’ils ont choisie pour leurs alliances.

      “Il y a suffisamment d’or déjà extrait sur la surface de la planète pour subvenir aux besoins de l’industrie joaillère pour les 50 prochaines années.” — Or du Monde.

      C’est pourquoi les joaillers “Or du Monde” utilisent de l’or recyclé (vous pourrez d’ailleurs leur apporter des bijoux personnels afin de les faire fondre et bénéficier d’un avoir). Il faut en effet savoir que dans les filières minières « classiques » d’or, l’extraction nécessite du cyanure pour séparer l’or pur des minéraux. Un ion extrêmement toxique, souvent mortel, qui impacte l’environnement et les populations locales.

      En parallèle du recyclage, il existe également des filières d’or équitables : notamment au travers de la certification Fairmined. Ce label garantit une rémunération équitable et des conditions de travail dignes pour les travailleurs (adultes), au travers de filières autonomes, responsables, artisanales et à petite échelle. Si vous cherchez des alliances en or éthique pour votre mariage, je vous recommande deux jolies marques parisiennes : Paulette à Bicyclette et April Paris.

       

       

      LE PLUS BEAU SOUVENIR DE CETTE JOURNÉE DE MARIAGE

      Camille : “La cérémonie laïque en elle-même, que nous avons organisée dans un petit bois de pins juste à côté de la maison. Nous avions laissé carte blanche à nos témoins, qui ont construit la cérémonie intimiste de nos rêves : simple, drôle, hyper-touchante, avec un petit interlude musical à la “Love Actually“. C’était incroyable de découvrir que nos amis nous connaissent si bien et qu’ils sont encore plus formidables que ce qu’on pensait !”

       

       

      QUELQUES CONSEILS AUX FUTURS MARIÉS

      Camille : “D’abord, réfléchir à ce qu’on veut vraiment pour cette journée : il est très facile de partir dans des directions qui ne nous ressemblent pas, simplement parce qu’on veut faire plaisir à nos proches ou impressionner nos invités. Et en ce qui concerne le Jour-J : déléguer au maximum et lâcher prise.

      Nous avons beaucoup aimé le fait de dissocier le mariage civil de notre cérémonie laïque intimiste en Ardèche. Le planning est nettement plus cool le Jour-J, et c’est une occasion de plus pour faire la fête !

      Conseil pratique également : toujours penser au pire niveau météo ! Nous avions prévu de dîner dehors, mais la température a énormément chuté trois jours avant le mariage ! Nous avons beaucoup hésité à maintenir le dîner en extérieur en louant des parasols chauffants. Puis nous avons finalement changé nos plans, en rapatriant le dîner à l’intérieur en complétant l’espace disponible par une tente. Aucun regret cependant : il n’y a rien de pire que d’avoir froid à table !”

       

       

      PRESTATAIRES DE CETTE CÉRÉMONIE LAIQUE INTIMISTE EN ARDÈCHE

      LIEU DE RÉCEPTION : Maison Familiale des mariés | PHOTOGRAPHE : Jade Sequeval | MISE EN BEAUTÉ :  Sœur de la mariée après un cours de maquillage Bobbi Brown |  PEIGNE : Les Couronnes de Victoire | BOUQUET : Nature de rêves à Annonay | MUSIQUE : Alex chez Love and Song | ROBE : Donatelle Godart | COSTUME : Samson | ALLIANCES : Or du Monde | FAIRE-PARTS : Fanny CalligraphiePHOTOBOOTH : Com.Mod | TRAITEUR : Mets Délices

      error: Content is protected !!